L’HMONP

L’Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre est la seule formation qui permet d’obtenir une qualification professionnelle reconnue par la branche des entreprises d’architecture.

Statut légal

L’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre a été créée par décret en juin 2005 dans le cadre de la réforme des études d’architecture permettant ainsi d’avoir une structure harmonisée avec l’Union Européenne dite L-M-D (Licence-Master-Doctorat). Cette habilitation qui est spécifique à la France, permet d’ouvrir à ses titulaires la possibilité de porter le titre d’architecte en s’inscrivant à l’Ordre et d’exercer la maîtrise d’œuvre dans le cadre légal prévu par la loi du 3 janvier 1977 relatif à l’Architecture.

Pourquoi faire sa HMONP ?

Que ce soit juste après son diplôme ou bien plus tard, la HMONP a été pensée comme complément de l’enseignement de l’école ciblé sur le projet dans une démarche praticienne. En plus de permettre de se confronter à un jury d’architectes praticiens, elle permet de vivre une expérience professionnalisante supplémentaire aux stages. Y sont enseignées les notions de gestions, d’économie et de juridiction ainsi que les notions de responsabilité peu dispensées à l’école. Sans cette habilitation, l’inscription à l’Ordre des Architectes et la fondation d’une agence est impossible.

Comment faire sa HMONP ?

Contexte Professionnel

L’HMONP ne peut se faire que lors d’un cadre contractuel de type CDD ou CDI. Il existe dans le cadre professionnel plusieurs possibilités qui sont à envisager avec l’employeur. L’HMONP peut donc être effectuée en tant que DIF (droit individuel à la formation). Dans certaines écoles, il est possible de passer sa HMONP avec un statut d’auto-entrepreneur.

Différents lieux de formation

Les ENSA offrent aujourd’hui un panel différent de temporalité pour effectuer sa HMONP. Ces différences se font en fonction du programme de formation que propose l’établissement.
Attention, toutes les écoles ne sont pas habilitées à proposer cette formation. 16 ENSA et 1 INSA sont aujourd’hui habilitées à dispenser la formation de HMONP.

La validation

La HMONP est composée de 150 heures de cours magistraux et d’une période de Mise en Situation Professionnelle (MSP) d’un minimum de 6 mois à temps plein (35 heures par semaine) au sein d’une agence d’architecture. Un mémoire doit être produit pendant la durée de la MSP. Un jury composé de représentants de l’Ordre, du tuteur, du directeur des études et de professionnels sanctionnera l’oral de soutenance du mémoire et jugera de la capacité à effectuer ou non la maîtrise d’œuvre.

Des associations avec les écoles

En formation continue, l’entreprise s’engage à prendre en charge le coût de la formation et le temps passé en formation théorique par le salarié est considéré comme du temps de travail. En contrepartie, il est possible d’obtenir une prise en charge financière par l’OPCA-PL en fonction du type de contrat de travail et du dispositif choisi (période de professionnalisation, plan de formation, contrat de professionnalisation). Des aides publiques existent pour accompagner les entreprises qui embauchent. Si ces aides peuvent faciliter la décision d’embauche, elles ne couvrent jamais totalement les dépenses engagées par l’entreprise. Aussi, l’entreprise accueillant l’architecte diplômé d’État (ADE) doit s’assurer du montant des aides publiques possibles avant de déterminer la rémunération proposée au candidat HMONP afin de ne pas être pénalisée financièrement.
Dans ce même ordre d’idée, les juniors architectes peuvent faciliter le lien entre l’entreprise et l’étudiant.

Quand faire la HMONP ?
Il n’existe pas de période propre pour suivre la formation. Certains étudiants choisissent de la réaliser directement après leur année de diplôme ADE, d’autres préfèrent engager une expérience professionnelle auparavant.