Les aides pour les étudiants

Quelles aides au logement ?

En tant qu’étudiant, vous pouvez percevoir les Aides Personnalisées au Logement (APL). L’aide personnalisée au logement permet à ses bénéficiaires de réduire leurs dépenses de logement en allégeant :
– la charge de prêt pour les accédants à la propriété et les propriétaires qui occupent leurs logements ;
– la charge de loyer pour les locataires.

Pour en bénéficier, il faut faire la demande auprès de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) de votre ville.

Quel montant puis-je recevoir par le biais des APL ?

Le montant de l’APL dépend de la situation familiale de l’étudiant , du montant de ses revenus et de sa charge de logement. Le montant des APL peut donc évoluer avec le temps Si vous commencez à gagner plus d’argent par exemple, les APL diminuent. Attention, être en colocation ou non peut également faire varier le montant de l’aide !

Quand et comment sont versés les APL?

Si le bénéficiaire est locataire, l’APL est versée à compter du 1er jour du mois civil suivant celui de la première échéance du loyer prévu par le bail.
L’APL est versée directement à l’établissement qui a accordé le prêt ouvrant droit à l’APL si le bénéficiaire est propriétaire ou au bailleur si le bénéficiaire est locataire.

L’allocation de logement sociale est une aide financière destinée à réduire le montant de votre loyer ou de vos mensualités d’emprunt en cas d’accession à la propriété. Elle est versée si vous ne pouvez prétendre ni à l’aide personnalisée au logement (APL), ni à l’allocation de logement familiale (ALF).

L’ALS est attribuée :
Pour votre résidence principale qui doit être située en France
Et seulement si votre logement répond à certains critères de décence et de conditions minimales d’occupation.

Pour en bénéficier il faut faire la demande auprès de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) de votre ville.

Quel montant puis-je recevoir par le biais des ALS ?

Le montant de l’ALS est calculé en fonction de barèmes qui prennent en considération :

Votre situation familiale et le nombre de personnes à charge vivant habituellement dans votre foyer.
Vos ressources, celles de la personne avec laquelle vous vivez en couple ainsi que celles des personnes vivant habituellement dans le foyer.
La valeur de votre patrimoine immobilier et financier ainsi que celui de la personne avec qui vous vivez en couple ainsi que celles des personnes vivant habituellement dans le foyer, lorsque cette valeur est supérieure à 30000 euros.

Quand et comment sont versés les ALS?

Les ALS sont versés tous les mois au bénéficiaire des ALS.

Les CROUS mettent à disposition des étudiants des logements adaptés aux besoins pour des prix raisonnables, pouvant varier entre 200 € et 500 €.

Il existe 3 types de résidences différents :

Les résidences traditionnelles : Les contrats de location sont de 10 mois à partir du 31`août. Ces logements ouvrent droit à l’ALS (Allocation de logement social).

Les résidences nouvelles : Les contrats de location sont de 12 mois à partir du 1er septembre. Ces logements ouvrent droit à l’APL (Aides personnelles au logement)

Les résidences internationales pour enseignants-chercheurs : Les contrats de location sont variables, de la nuit à plusieurs mois. Ces résidences offrent des prestations particulières réservées aux enseignants-chercheurs.

Les CROUS proposent également des logements pour de plus courtes périodes, si vous souhaitez par exemple effectuer un stage dans une ville éloignée de votre domicile.

Le CNOUS et les CROUS ont une vocation unique : favoriser l’amélioration des conditions de vie des étudiants, au quotidien, pour leur garantir les meilleures chances de réussite.

Les oeuvres universitaires et scolaires, c’est quoi ?

Vous les connaissez probablement sous son nom régional, le CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires). Organisme central de la vie quotidienne des étudiants, les CROUS ont pour mission historique l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants.

Que sont les CROUS et le CNOUS ?

Les CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires) forment un réseau de 28 établissement au service des étudiants. Au national, le CNOUS (Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires) impulse la même stratégie pour tous les CROUS et harmonise leur fonctionnement.

A quoi ça sert ?

Créés en 1955, sous l’impulsion d’une fédération d’étudiants de Lyon, ils sont dotés de 6 missions principales :
– les aides sociales, en offrant aux étudiants un accompagnement social global, et en gérant les aides financières qui leur sont accordées ;
– le service de restauration, via les restaurants universitaires, les cafétérias et les food trucks proposant une restauration de qualité à petit prix, grâce à un tarif social ;
– le logement, avec plus de 175 000 logements dans 700 résidences universitaires réparties en France ;
– la culture, en accompagnant les initiatives étudiantes notamment grâce à la subvention Culture Action ;
– l’international, par l’accueil des étudiants internationaux ;
– l’emploi étudiant, en accompagnant les étudiants dans leur recherche d’emploi ou le montage d’un projet d’entrepreneuriat.

Le CNOUS, quant à lui, expertise les expériences et les projets et encourage la circulation des meilleurs dispositifs ou idées. Il organise au niveau national le dialogue social avec les représentants des personnels et des étudiants. Il répartit la subvention versée par l’Etat, contrôle le budget des centres régionaux et favorise leur modernisation.

Les représentants étudiants

Les représentants étudiants au CROUS sont élus dans les établissements de leur région, par tous les étudiants. Les élus élisent, à leur tour, parmi eux un Vice Président Etudiant (VPE) chargé d’assister la Présidence du CROUS dans ses fonctions.

Les étudiants élus aux CROUS sont également éligibles et électeurs des élections CNOUS.
Ainsi, les étudiants restent au coeur du pilotage des oeuvres universitaires et scolaires.

Quelles sont les aides financières ?

La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BCS) peut t’être accordée si tu éprouves des difficultés matérielles pour poursuivre tes études supérieures.

Pour en bénéficier tu dois être inscrit à plein temps en formation initiale en France et dans un établissement d’enseignement public ou privé habilité à recevoir des boursiers.
De plus, le BAC français (ou un titre/diplôme admis en équivalence) est requis pour faire la demande de bourse.

Le ministère de la Culture alloue une aide au mérite aux étudiants bénéficiant d’une bourse sur critères sociaux et titulaires d’une mention très bien à la session du baccalauréat de l’année de leur inscription dans l’enseignement supérieur Culture. L’aide au mérite est attribuée pour une durée de 3 ans sans redoublement après le baccalauréat.

Le Fond National d’Aide d’Urgence est une aide financière exceptionnelle s’adressant aux étudiants en difficultés.

Elle existe sous 2 formes :
La première dite ‘ponctuelle’ intervient en un seul versement et son montant est de 1 669 euros maximum. Elle peut être accordée plusieurs fois dans la limite de 3 338 euros au total.
La seconde dite ‘annuelle’ est une aide versée tous les mois de l’année et peut aller jusqu’à 5 551 euros par an.
Pour pouvoir faire appel à ces aides il faut avoir le statut d’étudiant (donc être inscrit dans un organisme d’enseignement reconnu par l’état.) et être âgé de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année scolaire concernée.